Différences entre les presses à balle verticales et horizontales

Les presses à balles sont des éléments essentiels de tout processus de recyclage. Elles permettent aux entreprises de compacter de grandes quantités de déchets ou matériaux recyclables dans une forme beaucoup plus compacte, ce qui facilite le stockage et, plus tard, l’expédition. Elles peuvent également constituer une source de revenus supplémentaire pour les entreprises.

Bien qu’il existe une grande variété de presses à balles sur le marché et qu’elles varient parfois dans leurs applications, elles appartiennent presque toutes à l’un des deux grands groupes suivants : les presses à balle verticales (ou presses à balles descendantes) et les presses à balle horizontales. Chaque style présente ses propres avantages et inconvénients.

Focus sur les presses à balles verticales

Les presses à balles verticales, aussi appelées compacteur à balles, sont celles qui traitent ou compriment les déchets avec une force verticale vers le bas. Les déchets tels que le carton ondulé, les plastiques PET ou la mousse sont jetés dans une chambre. Une fois la chambre remplie, une porte est fermée et le vérin de la presse, qui se trouve au-dessus de la chambre, se déplace vers le sol, écrasant les déchets recyclables. Ce processus est répété jusqu’à ce que la chambre soit pleine, moment auquel une balle est créée en l’attachant avec du fil de fer ou des liens et en l’éjectant de la machine.

Les presses à balles verticales sont très répandues et peuvent traiter un grand nombre des matériaux (cartons, plastiques …) qui sont souvent traités par les presses à balles horizontales. Le plus couramment utilisé d’entre eux est le compacteur carton. On peut aisément citer l’une des entreprises françaises les plus connues dans le secteur : AlterVal. Acteur de référence avec des dizaines d’années d’expérience et des clients répartis dans le monde entier.

De nombreux utilisateurs disposant d’une presse a balles verticale remarquent qu’elles présentent plusieurs avantages par rapport aux presses à balles horizontales.

1. Un encombrement réduit.

Les presses à balles verticales prennent beaucoup moins de place que les presses à balles horizontales. Cela leur permet de s’adapter à une plus grande variété d’applications que les presses horizontales. Les presses à balles verticales peuvent être utilisées dans les mêmes endroits que les presses à balles horizontales, mais elles peuvent également être utilisées là où les presses à balles horizontales ne sont pas pratiques, notamment dans les petits volumes comme les petites réserves, les magasins de centre ville, les petits supermarchés, les centres de distribution et de nombreux autres segments industriels. La plupart des grandes presses à déchet verticales, telles que les catégories 60″ et 72″, nécessitent une hauteur de plafond supplémentaire qui peut atteindre 4 mètres ou plus, mais il existe des presses à balles spécialisées qui peuvent fonctionner avec un plafond de seulement 2,5 mètres.

2. Le coût.

Les presses à balles verticales coûtent généralement beaucoup moins cher que les presses à balles horizontales. Le coût peut facilement représenter un cinquième ou même un dixième du prix d’une presse à balles horizontales.

3. Variété des matériaux traités.

Il existe des presses à balles verticales capables de traiter presque tous les types de déchets recyclables, du simple papier de bureau aux métaux non ferreux. Certaines presses à balles verticales sont également spécialisées et traitent des matériaux tels que les récipients à boisson en aluminium ou en plastique ou les fûts de stockage.

Malgré leurs avantages évidents, les presses à balles verticales présentent plusieurs inconvénients. Les modèles les plus petits peuvent produire des balles qui ne sont pas « standard », ce qui rend plus difficile la recherche d’utilisateurs finaux prêts à les acheter.

Leur hauteur peut également constituer un problème pour certaines applications (les presses a balles verticales peuvent être beaucoup plus hautes que leurs homologues horizontales). En outre, les presses à balles verticales peuvent ne pas fonctionner aussi bien pour les produits recyclables qui ont moins d’élasticité lorsqu’ils sont mis en balles, des matériaux tels que le papier de bureau ou le papier journal. Dans certaines situations, le traitement des déchets par une presse à balles verticale peut ne pas être adapté, c’est à ce moment que les presses horizontales prennent le relais.

Les Presses à balles horizontales

Les presses à balles horizontales traitent les déchets différemment des presses à balles verticales. Les déchets recyclables sont jetés dans une trémie et, lorsque celle-ci est pleine, un vérin latéral comprime le matériau avec une force horizontale jusqu’à ce que la balle soit complète. La balle est ensuite attachée avec des fils et éjectée par le côté de la presse à balles.

Comme les compacteurs verticaux, les presses à balles horizontales présentent plusieurs avantages par rapport à son homologue.

1. Un volume plus important.

En général, les presses à balles horizontales peuvent traiter un plus grand volume de balles par jour que les presses à balles verticales. Elles peuvent également produire des balles plus grandes que celles produites par les presses verticales. Certains compacteurs, peuvent directement compacter directement dans une benne, plus facile à traiter et à ramasser.

2. Cohérence.

Les balles horizontales produisent des balles dont la densité et le poids sont constants, ce qui facilite leur stockage dans les entrepôts des utilisateurs finaux. Quand les compacteurs verticaux peuvent produire des balles de 500 kg environ, les compacteurs horizontaux peuvent aller jusqu’à plusieurs tonnes.

3. Commodité.

Les presses à balles horizontales peuvent être utilisées avec des convoyeurs à bande, des déchiqueteurs et des systèmes pneumatiques enterrés ou hors sol. Ces applications sont plus pratiques pour le consommateur et nécessitent souvent moins de main-d’œuvre pour fonctionner. Ce type de compacteur est parfaitement adapté pour un volume de déchets très important. Par exemple, les centres commerciaux peuvent parfaitement utiliser ce type d’outil pour la gestion des déchets généré au quotidien.

4. Des applications plus larges.

La plupart des presses à balles horizontales peuvent traiter une grande variété de matériaux. Elles peuvent traiter des éléments tels que des palettes, des déchets carton, bouteilles PET, divers plastiques, mais aussi des matériaux plus atypiques comme des cagettes, bardages ou tube aluminium. Elles produisent de meilleures balles pour les matériaux non élastiques tels que le papier journal ou le papier de bureau.

Comme les presses à balles verticales, les presses à balles horizontales ont leurs propres inconvénients.

1. La Taille.

Les presses à balles horizontales utilisent beaucoup plus d’espace au sol que les presses à balles verticales. Certains modèles mesurent même 40 pieds de long, y compris leur plate-forme et leurs escaliers.

2. Le prix.

Les presses à balles horizontales coûtent généralement beaucoup plus cher que les presses à balles verticales, et ce coût peut être encore plus élevé si elles sont achetées avec des systèmes de transport, d’air ou de broyage.

Quelle est le compacteur qui vous conviendrait le mieux?

Pour choisir la bonne presse à balles, il faut répondre à plusieurs questions :

Combien de balles vais-je produire par jour ?

Le nombre de balles produites par jour est un facteur important. En général, les presses à balles verticales sont les meilleures pour les exploitations ne produisant pas plus de huit à dix balles par jour. Les presses à balles horizontales doivent être envisagées pour les opérations créant un volume plus important de balles ou pour un poids de balle non conventionnel.

Combien puis-je dépenser ?

Le critère du prix est toujours un élément à prendre en compte lors d’un achat. N’oubliez pas : les presses à balles horizontales peuvent coûter beaucoup plus cher que les presses à balles verticales.

De quel espace est-ce que je dispose pour une presse à balles ?

Tenez compte de la hauteur des plafonds de votre exploitation et de la surface au sol disponible, non seulement pour  » mettre en scène  » et faire fonctionner la presse à balles (par exemple pour l’ouverture de chargement), mais aussi dans le cas où la presse à balles nécessite un entretien.

Partager :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Les derniers articles ajoutés
Restons en contact
Souscrivez à notre Newsletter

Pas de spam, uniquement les dernières actualités.

Contactez nous

Voici notre formulaire de contact. Indiquez nous toutes les informations que vous voulez nous communiquer et nous vous répondrons dans les meilleurs délais